Les traductions sont automatiques.

Cyclones en cours et vigilance


EnglishFrench

Les traductions sont automatisées.

2 cyclones sur le bassin Atlantique mi novembre et un troisième qui arrive !

Le 10 novembre 2020 à 18:46

Par Olivier Tisserant
4.95/5 (92)

Rappel: les informations et illustrations de ce site ne SONT PAS DESTINEES à la sauvegarde des biens et des personnes vis à vis des risques cycloniques. Pour ça, il vous faut suivre les infos et recommandations de votre préfecture pour la France et des autorités compétentes pour les autres territoires.

Je n’ai pas publié depuis plusieurs semaines, voilà donc un petit point en approche de la fin de la saison. Cette saison cyclonique 2020 en Atlantique est totalement hors norme et bat au fur et à mesure à peu près tous les records existants. Il risque d’y avoir 3 cyclones simultanés à la mi novembre, alors que c’est déjà une situation assez rare en plein pic saisonnier.
 
Dans ce déchaînement, l’arc antillais a été quasi totalement épargné (c’est la raison essentielle de mon silence). On ne va pas s’en plaindre mais cela donne une vision biaisée de la réalité pour les gens vivant dans la zone. J’entends souvent dire « mais non, c’est faux, la saison a été très calme, je n’ai pas été touché ! » (ça doit donc être un complot 😉 ). Mais la saison concerne le bassin Atlantique dans son ensemble, à savoir l’océan entre l’équateur et 40N, la mer des Caraïbes et le golfe du Mexique. Et dans cette zone, on en est à 28 cyclones (la moyenne étant de 12 !) dont 12 ouragans (6.5 de moyenne) et 5 ouragans majeurs (2.7 de moyenne). Il y a des régions comme le sud des US qui ont été particulièrement touchées avec plusieurs ouragans majeurs (la Louisiane).
 
Et alors que nous sommes dans la 24e semaine de la saison, il y a 2 tempêtes (Eta et Theta) et un Invest qui menace d’être nommé rapidement.

La tempête Eta

Le cyclone ETA complètement fouElle restera dans l’histoire aux côtés des ces cyclones complètement fous avec des trajectoires improbables et des renforcement impressionnants. Après avoir énormément impacté le Nicaragua en catégorie 4 et avec une vitesse de déplacement très lente sur la côte, elle a traversé une partie de l’Amérique centrale avant de retourner sur la mer Caraïbe, traverser Cuba, puis des Keys de Floride avant de redescendre sur Cuba et désormais faire demi tour et remonter menacer le nord de la Floride. La tempête Eta représente probablement pas mal ce qui nous attend dans l’avenir avec le dérèglement climatique, des systèmes très complexes aux variations de trajectoire et d’intensité inhabituelles.

La tempête Theta

Tempête Theta en AtlantiqueNotons au passage que l’on est à un niveau de l’alphabet grec encore jamais atteint dans l’histoire dans le nommage des cyclones, un des tristes records de la saison !

La tempête Theta représente aussi l’anormalité de cette saison. Une trajectoire Est à cette latitude, c’est vraiment pas courant. Elle ne devrait pas poser de gros problèmes en dehors de la flotte du Vendée Globe qui va devoir composer avec sa présence en plein sur la route. Le NHC pense qu’elle est à son pic d’intensité (60 kts) et qu’elle va se stabiliser et s’affaiblir ces prochains jours.

Invest 98L

Là on est dans du grand classique de cette saison avec une perturbation qui se renforce très rapidement après avoir traversé l’arc antillais au stade d’onde tropicale (si ne serait-ce que 2 de toutes ces ondes s’étaient renforcées quelques jours avant, la saison nous aurait paru très difficile …. comme quoi ça ne tient pas à grand choses). Le GFS la voit toucher encore le Nicaragua au stade d’ouragan et quasi stationnaire. Si ça devait être le cas ce serait une catastrophe indescriptible quelques jours après le passage de Eta.

Conclusion

Les populations de l’arc antillais devraient se sentir chanceuses et soulagées d’avoir (pour le moment) traversé cette saison hors norme sans être inquiétées. Parce qu’avec près de 30 cyclones, la probabilité qu’aucun n’impacte fortement la région est à peu près aussi faible que de gagner au Loto (c’est mon côté marseillais pour l’exagération !). Beaucoup d’habitants du pourtour de la mer Caraïbe ou du golfe du Mexique auraient aimé avoir notre chance. On ne va pas bouder notre soulagement, mais on doit avoir conscience que l’on a échappé au pire.

Pour être informé en direct des nouveau articles, vous pouvez vous abonner au groupe Facebook ou au compte Twitter.

 

Crédits images ; Tropical Tidbits, NHC/Noaa, UW-CIMSS

Merci de noter cet aticle

Commentaires

guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
EnglishFrench

Les traductions sont automatisées.

Cyclones en cours et vigilance


Dernier article

Derniers tweets

🌀 Ce 26 nov. à 18 H (loc) la vigilance est la suivante :
#Guadeloupe : VERT
#Martinique : VERT
Îles du Nord : JAUNE ->https://bit.ly/3zN3DyV

Il n’y a aucun système cyclonique sur l’Atlantique.

https://www.meteo-tropicale.fr

🌀 Ce 26 nov. à 7 H (loc) la vigilance est la suivante :
#Guadeloupe : VERT
#Martinique : VERT
Îles du Nord : JAUNE ->https://bit.ly/3zN3DyV

Il n’y a aucun système cyclonique sur l’Atlantique.

https://www.meteo-tropicale.fr

ATTE

Disclaimer

NTION

Ce site a été élaboré à des fins de divertissement et de compréhension de la météo en zone tropicale.

Il ne doit être utilisé EN AUCUN CAS dans un objectif de sécurité des personnes ou des biens.

Seules les informations de votre service national de météorologie et de votre sécurité civile doivent être utilisées en cas risque avéré !

Compte

Login

[user_registration_my_account]