Les traductions sont automatiques.

Cyclones en cours et vigilance


EnglishFrench

Les traductions sont automatisées.

Les cyclones Laura et Marco attendus dans le golfe du Mexique

Le 22 août 2020 à 15:00

Par Olivier Tisserant
4.92/5 (50)

Rappel: les informations et illustrations de ce site ne SONT PAS DESTINEES à la sauvegarde des biens et des personnes vis à vis des risques cycloniques. Pour ça, il vous faut suivre les infos et recommandations de votre préfecture pour la France et des autorités compétentes pour les autres territoires.

La situation que risque de vivre les Etats-Unis, du moins les états touchant le golfe du Mexique est rare, et elle elle l’est encore plus dans le cadre d’une menace directe pour des terres habitées. 2 cyclones, potentiellement 2 ouragans, pourraient se présenter à peu près au même moment, dans la même zone, pas très loin des terres.

L'effet Fujirawa

L’interaction de 2 systèmes météo de type cyclonique est connue et documentée. Cela s’appelle l’effet Fujiwhara (ou souvent Fujiwara en français).

Les cas recensés dans l’histoire ont majoritairement été observés en pleine mer. Des cyclones avec des trajectoires différentes se rencontrent, le plus souvent dans le Pacifique et …  que se passe t-il ?

L’organisation d’un système cyclonique est une alchimie très complexe et de nombreux paramètres interviennent et cohabitent pour que le système se stabilise dans son instabilité. Et la chose la plus à même de l’affaiblir c’est un changement important dans ses paramètres environnants. Et quoi de pire dans l’environnement d’un cyclone qu’un autre cyclone très proche ?

Quel est le risque d'un effet Fujiwhara ?

Il existe 2 cas distincts dans ce genre de situations :

  • L’un des 2 cyclones est plus puissant et important que l’autre
  • Les 2 cyclones ont des caractéristiques plus proches
 

Dans le premier cas, le résultat est le plus souvent le même : le « petit » cyclone se retrouve entraîné dans le vortex du second et se fait pulvériser au fur et à mesure qu’il s’approche du centre en lui tournant autour. C’est le cas le plus fréquent. Mais le plus gros des 2, même si il survit, va se voir modifié par cette rencontre. Sa circulation aura été impacté et le plus souvent il se désorganisera, au moins temporairement. Et sa trajectoire a de bonnes chances d’être impactée aussi, parfois de manière assez marquée.

Dans le second cas, l’issue est plus incertaine. Ils vont dans un premier temps tourner l’un autour de l’autre dans une sorte de danse, certes visuellement magnifique, mais pas très agréable pour les habitants à proximité. Ensuite, 3 type d’issues peuvent apparaître dans un temps plus ou moins long : le plus souvent ils vont finir par se repousser et partir chacun de leur côté, parfois l’un des 2 va s’affaiblir et ça se termine comme dans le cas précédent et, le plus rare, ils fusionnent pour former un système plus fort.

Pourquoi le fusionnement en un gros système est-il peu probable dans le cas des cyclones Laura et Marco dans le golfe du Mexique ? déjà parce que la place est limitée et l’interaction avec la terre affaiblira l’un des 2 ou les 2. Ensuite parce qu’il est prévu des conditions hostiles (cisaillement important) sur la zone à ce moment là. Enfin parce qu’il s’agira en principe de systèmes pas extrêmement puissants (tempête ou Cat1 prévus pour le moment).

Alors pourquoi aborder le sujet si le risque est si faible ?

Tout simplement parce que le risque est ailleurs.

Le plus important est l’arrivée au même endroit de 2 ouragans à 24h d’intervalle. Ceux d’entre-vous qui ont vécu le passage d’un de ces systèmes comprennent de quoi je parle. Les dégâts importants à cause du vent ou de la pluie créé par le premier rendent les populations et les infrastructures très fragiles. Le passage d’un second, peu de temps après, immobilise les secours et l’impact est plus violent parce que les infrastructures (habitations notamment) sont fragilisées. C’est potentiellement un vrai cauchemar qui peut être pire en terme de pertes humaines qu’un seul système plus puissant. Et le risque que le second soit plus puissant que prévu est réel parce que le premier va bien humidifier l’atmosphère et modifier les courants d’altitude et donc le cisaillement.

L’autre risque est que la fameuse « danse » des 2 systèmes dure trop longtemps. Compte tenu de la taille réduite du golfe du Mexique, l’entrée en rotation de 2 systèmes impliquerait des précipitations catastrophiques sur les côtes le temps que tout ça se calme. 24 heures de pluies diluviennes sur des zones déjà marécageuses par nature comme le sud de la Louisiane pourrait être dramatiques.

Que va t-il se passer entre les cyclones Marco et Laura dans le golfe du Mexique ?

Il est déjà difficile de prévoir l’avenir d’un cyclone à 3 jours, alors celui de 2 cyclones à 4 ou 5 jours tient plutôt de la voyance. Le Cyclone Laura risque de passer beaucoup de temps au dessus des terres et de perdre une bonne partie de son intensité surtout vu sa vitesse de déplacement. Donc rien n’indique aujourd’hui que le risque qu’ils se rencontrent est plus élevé que celui qu’ils s’évitent. Et même leur trajectoire respective est encore très incertaine.

Mais un risque existe néanmoins pour que quelque chose de très délicat se mette en place là bas d’ici quelques jours. Et quasiment aucun modèle de prévision n’est en mesure de prévoir ce qu’il se passerait dans ce cas. Et si ça arrive il faudra espérer que ce ne soit pas aussi dramatique que ce que ça peut l’être.

 
 

L’outil « tableau de bord » permet de suivre en direct la situation sur toutes les côtes concernées par les cyclones, sur l’atlantique, la mer Caraïbe et le golfe du Mexique  … et c’est ICI.

Crédits images ; Tropical Tidbits, NHC/Noaa, UW-CIMSS

Merci de noter cet aticle

Commentaires

guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
EnglishFrench

Les traductions sont automatisées.

Cyclones en cours et vigilance


Dernier article

Derniers tweets

Attention !
La vigilance en #Guadeloupe a augmenté au niveau JAUNE pour fortes pluies et orages.

Voir le détail sur : https://meteofrance.gp/fr/vigilance/guadeloupe

🌀 Ce 28 nov. à 7 H (loc) la vigilance est la suivante :
#Guadeloupe : VERT
#Martinique : VERT
Îles du Nord : VERT

Il n’y a aucun système cyclonique sur l’Atlantique.

https://www.meteo-tropicale.fr

🌀 Ce 27 nov. à 18 H (loc) la vigilance est la suivante :
#Guadeloupe : VERT
#Martinique : VERT
Îles du Nord : VERT

Il n’y a aucun système cyclonique sur l’Atlantique.

https://www.meteo-tropicale.fr

ATTE

Disclaimer

NTION

Ce site a été élaboré à des fins de divertissement et de compréhension de la météo en zone tropicale.

Il ne doit être utilisé EN AUCUN CAS dans un objectif de sécurité des personnes ou des biens.

Seules les informations de votre service national de météorologie et de votre sécurité civile doivent être utilisées en cas risque avéré !

Compte

Login

[user_registration_my_account]