EnglishFrench

Les traductions sont automatiques.

Cyclones en cours et vigilance

Il n’y a pas de cyclone sur l’Atantique

Le 27 août, l’Atlantique tropical s’agite avec 2 ondes tropicales surveillées

Le 27 août 2020 à 18:00

Par Olivier Tisserant
4.94/5 (163)

Rappel: les informations et illustrations de ce site ne SONT PAS DESTINEES à la sauvegarde des biens et des personnes vis à vis des risques cycloniques. Pour ça, il vous faut suivre les infos et recommandations de votre préfecture pour la France et des autorités compétentes pour les autres territoires.

Cet article n’est plus à jour. Un nouveau sur la situation en Atlantique est disponible ICI.

En début de semaine, pour le point hebdomadaire, je disais que les prochains jours devraient être calmes sur l’arc antillais. C’est le cas et ça le sera pour encore jusqu’à ce WE. Mais on est dans la période active d’une saison très active et l’Atlantique nous le rappelle aujourd’hui avec 2 ondes surveillées par le NHC et une autre à sortir d’Afrique ce WE qui semble très lisible pour les modèles globaux.

Il ne fallait pas s’attendre à trop de répit après l’épisode Laura. On est fin août et c’est statistiquement le moment où la saison cyclonique s’accélère vraiment. Que 2 ondes soient surveillées en Atlantique n’a rien d’étonnant et ça pourrait continuer ainsi ces prochaines semaines.

J’ai parlé hier soir de l’onde la plus à l’Est.Il n’y a pas grand chose de plus à en dire ce soir. Le NHC a corrigé son graphique pour indiquer une position actuelle ce qui évite les malentendus et a glissé la zone de renforcement envisagée plus au nord. Le risque est toujours limité à 20% à 5 jours et c’est consistant avec les modèles qui ne la développent pas en cyclone et font passer la perturbation au nord de l’arc.

Celle sur le centre de l’Atlantique a déjà été suivie par le NHC le WE dernier alors qu’elle était au sud du Cap-Vert. Mais en début de semaine les conditions défavorables sur l’Atlantique ont mené le NHC à ne plus la suivre. C’est une situation assez rare mais le gros boulot pour les prévisionnistes sur Laura peut expliquer qu’ils n’aient pas voulu trop se disperser. Les conditions sont toujours défavorables pour elle mais pourraient s’améliorer avant l’arc antillais, notamment le cisaillement. Néanmoins aucun modèle global majeur ne la développe vraiment. Mais à 4 jours avec une eau assez chaude, il faut se méfier, on en a vu d’autres se renforcer hors prévision dans ces conditions. Elle est à 10% de risque cyclonique à 48h et à 30% à 5 jours.

Pour le moment ces 2 ondes ne créent pas encore un véritable danger pour l’arc antillais et ne sont même pas en Invest. La plus proche pourrait par contre se renforcer après l’arc et inquiéter les grandes Antilles et il faut quoi qu’il en soit la surveiller.

Vous savez que je ne suis pas fan des prévisions à long terme, soit au delà de 120h. Je vais pourtant faire une exception aujourd’hui avec une perturbation impressionnante sur l’Afrique qui devrait se retrouver sur l’Atlantique ces prochains jours. En temps normal je ne soulève pas ce genre de situations (qui ne sont pas rares) parce que ces perturbations très actives ont souvent des difficultés à s’adapter à leur passage en mer. Mais là, une majorité de modèles globaux, dont les 2 majeurs (l’ECMWF, très performant sur Laura et le GFS) développent un cyclone sur l’Atlantique la semaine prochaine à partir de cette perturbation. Les tendances ayant beaucoup d’importance à mes yeux, ce consensus m’interpelle. Alors soyons clairs, on parle d’un truc sur le centre Atlantique et en aucun cas d’une quelconque menace pour le moment, il est bien trop tôt. Mais c’est suffisamment rare que cette situation se produise :  à la fois une perturbation visuellement impressionnante et une confirmation de renforcement par les modèles. Je me suis posé la question de savoir si je devais en parler … mais comme je sais que nombreux ne se poseront pas la question et le feront de manière alarmiste, j’ai pensé que c’était nécessaire.

Voilà pour le point intermédiaire de ce soir. Les prochains jours vont être probablement agités sur les réseaux sociaux, surtout avec cette perturbation en Afrique. Il faudra rester sereins mais attentifs et se contenter de suivre les prévisions officielles si ça dégénère un peu. J’ai bien conscience que c’est pas toujours facile, mais c’est le mieux à faire !

Crédits images ; Tropical Tidbits, NHC/Noaa, UW-CIMSS

Merci de noter cet aticle

Commentaires

Les traductions sont automatisées.

Cyclones en cours et vigilance


Dernières analyses

Le groupe FB

Indispensable

ATTE

Disclaimer

NTION

Ce site a été élaboré à des fins de divertissement et de compréhension de la météo en zone tropicale.

Il ne doit être utilisé EN AUCUN CAS dans un objectif de sécurité des personnes ou des biens.

Seules les informations de votre service national de météorologie et de votre sécurité civile doivent être utilisées en cas risque avéré !

Pourquoi s'abonner ?

Alertes SMS et mail

Soyez informés en temps réel lorsque votre territoire entre le cône d'incertitude d'un cyclone ou lorsque la vigilance change.  Recevez les nouvelles publication directement par mail ... et beaucoup d'autres fonctionnalités.

Analyses vidéo

Retrouvez nos principales analyses sous forme de vidéo avec toutes les explications détaillées. Ne dépendez plus des articles trop alarmistes pour vous faire votre opinion sur les systèmes météo qui menacent votre territoire !

Tutoriels vidéo

Apprenez à utiliser toutes les fonctionnalités des sites météo et des applications : Windy, Tropical Tidbits, la NOAA, Google Earth ... etc. Apprenez à lire les cartes et les prévisions et à faire votre propre point météo.

Prévisionnistes

Découvrez quels sont les prévisionnistes à suivre sur Twitter et sur quels sites ils publient leurs analyses. Soyez informés de leurs dernières publications et analyses.

Posez vos questions

Utilisez le système de messagerie privé pour poser des questions sur les cyclones ou pour demander des rubriques qui vous semblent pertinentes.

Le prix

Profitez de toutes ces fonctionnalités et de bien d'autres pour un prix annuel inférieur à celui d'un paquet de cigarette !

La partie abonnée du site n’est pas encore accessible.

Compte

Login

[user_registration_my_account]