Les traductions sont automatiques.

Cyclones en cours et vigilance


EnglishFrench

Les traductions sont automatisées.

La saison cyclonique 2020 est très précoce

Le 3 juin 2020 à 2:40

Par Olivier Tisserant
4.81/5 (149)

Note d’intro : cet article parle de la saison cyclonique en général, pas spécifiquement du risque pour un territoire particulier.

Nous sommes à peine le 2 juin … et cette saison cyclonique 2020 a déjà vu 3 tempêtes tropicales sur le bassin Atlantique. Une telle précocité est plutôt rare dans l’histoire.

Les 3 premiers systèmes

2 tempêtes ont vu le jour au large des Bahamas et une autre aujourd’hui dans le golfe du Mexique à l’ouest du Yacatan. Les deux premières n’ont menacé aucune terre et se sont dissipées assez rapidement dans l’océan. La tempête Cristobal pourrait avoir une durée de vie plus longue et menacer directement la Louisiane ce WE. Cependant, les modèles numériques ne prévoient pas pour l’instant de renforcement au stade ouragan.

Que doit ont retenir de cette précocité pour la saison cyclonique 2020 ?

Tout d’abord, ces tempêtes ont vu le jour en dehors de la MDR. On peut donc penser que ce sont des épiphénomènes conjoncturels liés à des conditions favorables très localisées. La zone de développement majeure reste elle assez sèche sous l’influence de hautes pressions et soumise à un cisaillement fort qui protège l’Atlantique tropical (et donc les Antilles) pour le moment. Il est donc impossible d’anticiper ce qu’annonce cette précocité. Pour rappel la prévision de la saison cyclonique 2020 est de 16 systèmes nommés … ce qui fait qu’on en est à déjà à quasiment 20% ! Mais l’activité en nombre de systèmes ne donne pas réellement d’indications sur son impact possible sur les territoires. Il vaut mieux 25 tempêtes dont la moitié ne touche pas de terre habitée que 5 ouragans majeurs qui vont ravager plusieurs territoires.

Ensuite un saison cyclonique n’est pas régulière. Le rythme est souvent saccadé et des périodes très clames enchainent des périodes plus actives. Il est tout à fait possible (même si on en sait rien) que les prochaines semaines ne voient la naissance d’aucun nouveau système nommé.

Il est donc impossible de tirer des conclusions de ce départ en fanfare. Ca peut être annonciateur d’une saison bien plus active que prévu tout comme ça peut être un emballement très passager qui n’indique rien de l’avenir.

Doit-on s’inquiéter ?

On est en zone tropicale en saison cyclonique, il est donc nécessaire d’être prudents quoi qu’il en soit. L’inquiétude et le stress n’apportent rien de bon à nos comportements en cas de risque (rappelez-vous les 3 jours avant le confinement !). La saison est prévue plus active que la moyenne et il fait désormais peu de doutes qu’elle le sera. Jeudi nous auront accès à la mise à jour de la prévision de l’Université du Colorado et on aura un peu plus d’indications. Mais on ne peut en tirer aucune conclusion sur ce qui se passera localement pour chacun d’entre nous ces prochains mois. Il faut se préparer sérieusement comme chaque année !

Merci de noter cet aticle

Commentaires

guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
EnglishFrench

Les traductions sont automatisées.

Cyclones en cours et vigilance


Dernier article

Derniers tweets

🌀 Ce 1 déc. à 18 H (loc) la vigilance est la suivante :
#Guadeloupe : VERT
#Martinique : VERT
Îles du Nord : VERT

Il n’y a aucun système cyclonique sur l’Atlantique.

https://www.meteo-tropicale.fr

🌀 Ce 1 déc. à 7 H (loc) la vigilance est la suivante :
#Guadeloupe : VERT
#Martinique : VERT
Îles du Nord : VERT

Il n’y a aucun système cyclonique sur l’Atlantique.

https://www.meteo-tropicale.fr

🌀 Ce 30 nov. à 18 H (loc) la vigilance est la suivante :
#Guadeloupe : VERT
#Martinique : VERT
Îles du Nord : VERT

Il n’y a aucun système cyclonique sur l’Atlantique.

https://www.meteo-tropicale.fr

ATTE

Disclaimer

NTION

Ce site a été élaboré à des fins de divertissement et de compréhension de la météo en zone tropicale.

Il ne doit être utilisé EN AUCUN CAS dans un objectif de sécurité des personnes ou des biens.

Seules les informations de votre service national de météorologie et de votre sécurité civile doivent être utilisées en cas risque avéré !

Compte

Login

[user_registration_my_account]